Gilet tout en rond

Salut les mordu(e)s de fil en tout genre!

Voilà des mois que je n’avais plus rien posté en tricot. Non pas parce que je ne faisais plus rien, mais parce que ce gilet m’a pris beaaaaaaaaaauuuuuuucoup de temps! Mais le jeu en valait la chandelle! Il est très réussi! Je serai fière de le porter.

Mais je ne vous fais pas plus attendre… Enfin quand même un peu…! Je vous explique d’abord le patron.

J’adore les longs gilets qui ne se ferment pas. Je cherchais alors un gilet à tricoter qui ait un petit je-ne-sais-quoi d’original pour mettre en valeur la laine des moutons de la Baie de Somme que j’avais achetée au Petit Grain à Saint-Valéry-sur-Somme (bonjour à Jacques et Carole en passant!).

Je suis littéralement tombée amoureuse de ce patron de chez Drops Design (cliquez sur la photo pour y accéder). Magnifique, bien expliqué, gratuit ET en français!

En fait, on tricote un énoooorme disque, comme une nappe, dans lequel on laisse deux trous pour les emmanchures. On vient ensuite y coudre les manches, tricotées à part. Pour m’éviter deux coutures, j’ai tricoté les manches avec des aiguilles circulaires.

Voilà donc ce que ça a donné en quelques chiffres:

– 7 mois de travail (un peu moins car je n’ai pas beaucoup tricoté pendant l’été)

– 700 g de laine des moutons de la Baie de Somme

– 1 m 10 de diamètre

gilettoutrond5

Vous n’imaginez même pas le soulagement quand je l’ai eu enfin fini! Je n’y croyais pas. Je me disais « non mais les manches seront trop courtes/serrées. Je vais devoir tout défaire » et « y a sûrement une couture qui va foirer et je vais devoir recommencer ». Cela dit, je m’y suis reprise à quatre fois avant de réussir cette foutue couture dans le dos. Résultat, elle est presque invisible. Super fière de moi (et hop, je m’octroie une gommette!).

Et porté, ça donne encore mieux! *fière*

gilettoutrond1

Alors, qu’en pensez-vous?

Plus de photos par ici :

Publicités

De la laine au naturel

Oulàlà! En voilà un bail que je n’ai plus écrit! En cause, nouveau boulot, recherche d’un nouvel appart et le déménagement qui s’en est suivi avec sa période (assez désagréable) coupée du monde sans internet!

Mais me revoilà, pleine de motivation et d’idées de création! Ca fuse dans ma tête avec des idées de tentures, d’accessoires pour la maison… et aussi de tricot!

Cet été, je suis partie quelques jours prendre l’air à Saint-Valéry-sur-Somme, en Picardie. Cela fait des années qu’on y va, mais cette année, une nouvelle boutique a ouvert: Le petit grain. Une charmante petite boutique vendant des bijoux en cuir, des jouets en bois et de la laine! Et quelle laine! De la laine la plus naturelle possible, aussi bien dans son impact écologique que dans ses couleurs. De plus, ils ont eu l’idée géniale d’utiliser la laine des moutons de la Baie de Somme pour en faire de magnifiques écheveaux de laine, naturelle ou couleur chocolat.

J’ai donc fait le plein de laine pour mes projets de la rentrée! 10 écheveaux de laine des moutons de la Baie de Somme pour me tricoter un grand gilet ouvert douillet pour cet hiver…

… mais aussi de la laine Fonty Super Tweed couleur framboise chinée. Celle-là est réservée à Martine qui m’a commandé un poncho court et une paire de mitaines pour l’hiver. Poncho qui est déjà sur mes aiguilles, je n’ai pas pu résister! Enfin, reste à voir si je lui donne en fin de compte. Je me tâte encore car cette laine est juste magnifique! 😉

Et comme si ce n’était pas déjà assez, j’ai reçu deux pelotes en cadeau. Des pelotes Fonty Fado couleur gris-moka. Un moka naturel puisque les moutons sont apparemment élevés avec cette couleur!

De quoi laisser présager des soirées tricot bien agréables. La laine Super Tweed est déjà un régal à tricoter. En tout cas, c’est sûr que je retournerai au petit grain faire mes achats de laine à l’occasion de mes prochains week-ends au vert!

Ménage de la rentrée et patchwork

Oulàlà ! 3 mois que je n’ai rien posté… Oups… Pas fière…

Mais bon, j’avais une excuse, même plusieurs ! Recherche d’appartement, de boulot, crapahutage dans la boue, randonnées et virées en pirogue à la rencontre des phoques de la Baie de Somme (trop bien ! Je le recommande !), les « vacances » ont été bien remplies ! Enfin, vacances… si on peut dire… mais on ne peut pas parler d’été non plus… alors disons que je m’excuse d’avoir abandonné mon petit atelier pendant ces trois mois.

Je n’ai pourtant pas totalement abandonné mes aiguilles pendant tout ce temps. Mais je n’ai vraiment pas grand-chose à vous présenter. En fait, j’ai plusieurs en cours… mais rien de terminé… ½ châle, ¾ d’écharpe et une chaussette… Maigre butin…

 Qu’à cela ne tienne, c’est la rentrée, alors on s’y remet ! On dépoussière tout ça et on remet de l’ordre dans son stock de laine. Mieux vaut savoir ce que l’on a pour se faire une idée de ce qu’on peut faire, n’est-ce pas ?

Exit les vieux sacs de laine (le « vieux » s’appliquant aux sacs en plastique décolorés et décrépis, et non à la laine !). Toutes mes pelotes sont désormais classées et agencées dans les magnifiques boîtes à laine offertes par mes anciennes collègues ! Voilà qui est déjà plus clair et net !

 Et parmi le tas de pelotes, j’ai retrouvé des essais, des ratés, des mini-pelotes… Et là, me vint une idée ! Pourquoi ne pas garder toutes ces chutes pour en faire, plus tard, une couverture, un couvre-lit ou quelque chose du genre (bien kitsch évidemment) ! Ca fait même d’une pierre deux coups : je tricote les chutes de laine ET je m’entraîne sur de nouveaux motifs tout en complétant progressivement le projet « couverture ». En plus, c’est en plein dans l’air du temps : tri, recyclage, et tout le toutim !

Voilà les deux motifs récemment testés, tous deux issus du livre « 300 points de tricot » offert par ma belle-sœur adorée (frottons dans le sens du poil, elle pourrait me ramener de magnifiques tissus du Mali pour de futures créations en couture 🙂 ).

Donc, voilà le cœur torsadé (point 110, page 72) et les spirales jumelles (point 234, page 148).

 

Et finalement, en rassemblant tous mes petits morceaux, fleurs et carrés au crochet, carrés de laine divers, j’arrive déjà à une taille pas mal du tout (compte tenu que ce ne sont que des fonds de pelote) !

Tout ce remue-ménage n’a pas manqué d’intriguer Surcouf, notre lapin, qui est venu (comme de bien entendu) jeter un œil sur l’évolution des opérations !

Sur ce, je vais essayer de prendre de bonnes résolutions (mais pour combien de temps…) et d’essayer de re-poster régulièrement… bien qu’une formation s’annonce d’ici la semaine prochaine. Donc, on verra bien.

Je remercie en tout cas celles qui sont venues visiter mon blog malgré tout. Ca fait plaisir de voir que les visites n’ont pas cessé ! Alors merci à toutes ! Et à bientôt j’espère !