Bonnet et snood pour passer l’hiver au chaud

Ohéééééé! Y a encore des gens par ici?

C’est pas tout ça mais ça fait des mois que je n’ai plus rien posté. La faute à l’arrivée de ma Puceke, des acrobaties, repos forcé, tout ça tout ça…

note à l’attention des non-belges: le « ke » est une terminaison flamande pour dire « petit ». Ma petite puce donc. Ma fille ne s’appelle pas Puceke! (quelle horreur!)

Bref, je suis de retour, mais pas pour vous jouer un mauvais tour (ceux qui auront compris l’allusion me feront signe 😉 ). Juste le temps de ranger un peu le bazar accumulé, de faire les poussières et de chasser les araignées, et nous voilà repartis, j’espère pour un bon moment.

Comme vous l’avez compris, ces derniers mois n’ont pas été très productifs en créations. Je m’y suis remise en septembre et ai donc (enfin) quelques jolies pièces à vous montrer! Il faudra vous y faire, les prochains tricots seront principalement des tricots pour enfant. Quel plaisir d’habiller ma Puceke avec des pièces uniques, et de terminer bien vite un ouvrage! Ben oui, faire un pull pour quelqu’un qui ne mesure même pas 70cm, ça va plus vite que pour un adulte, ce qui s’accorde bien avec ma jauge de patience qui est déjà bien vite épuisée après les batailles de panade (de nouveau, pour les non-belges: comprendre « compote » ou « purée de fruits »), les courses à quatre-pattes dans le salon et les lancers de tétine.

J’ai terminé dernièrement un ensemble bonnet et snood en laine Supertweed Fonty, offerte par Jacques et Carole du Petit Grain de Saint-Valéry-sur-Somme à l’occasion de la naissance de la petite Miss. De la laine toute douce et respectueuse de l’environnement, génial! J’ai utilisé un peu plus d’une pelote pour l’ensemble.

Le bonnet est le même modèle que précédemment posté ici. Puceke n’avait finalement pas su le mettre car le bonnet tourbillon était trop grand à sa naissance… puis c’était l’été… Du coup, on prend les mêmes et on recommence. Je trouve ce modèle génial car tout simple et rapide à faire, mais original avec ses côtes qui tournent. Vous trouverez le patron (en anglais mais facilement traductible) de ce Swirl Hat via Ravelry. J’ai juste tricoté 12,5 cm au lieu de 14 cm car cela me semblait trop grand pour sa petite tête.

Le snood est un modèle pioché dans le magazine Ideal Layette #163 (le même magazine que pour le kimono couleur potiron). Rien de compliqué ici non plus. Il s’agit d’un rectangle tricoté en point de blé et cousu à l’extrémité pour en faire un tube. En principe, le snood devait faire deux tours… mais c’était trop long! Et un tour, ça donne tout aussi bien.

Bref, trêve de palabres, et voici le résultat!

15-11-12 Elsa-bonnet et col (1)                                                                 © Tous droits réservés.

Notez la coopération du modèle qui a accepté de reporter ses obligations crapahutesques de deux minutes pour prendre les photos.

15-11-12 Puceke-bonnet et col (2)                                                                  © Tous droits réservés.

Très prochainement, je vous montre le mini-poncho en laine des moutons de la Baie de Somme. A croquer!

Publicités

8 réflexions sur “Bonnet et snood pour passer l’hiver au chaud

  1. que je suis contente de te retrouver , la petite est super mignonne , bravo !!!
    le snood et le bonnet aussi mais priorité a la petite
    a bientot LILI

  2. Pingback: Bonnet et col bien chauds | Les petites mailles d'Adé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s